Bienvenue

Rejoignez la communauté Voyageurs du Code et participez à la diffusion de la culture numérique pour tous et par tous !

Une initiative de

Soutenue PAr

popup laliguepopup thales keyrus logo fondation HD
Revenir à la liste des articles

Stéphanie monte un club à Orsay, profitez de l'occasion pour participer à l'initiative !

Publié par Isaline A.

Success Story
orsay

J’ai rencontré Stéphanie à la formation pour les nouveaux Voyageurs du Code, le 12 décembre ! Je me suis dis que l’engagement qu’elle avait était tout à fait significatif de notre volonté de travailler à la résorption des inégalités hommes/femmes sur ce sujet. Alors, nous nous sommes donnés rendez-vous pour qu’elle nous partage son expérience.

 

 

Comment as-tu entendu parlé des Voyageurs du Code?

 

Par le biais de la fondation Thalès, ils ont transmis un appel à bénévolat, avec un descriptif du projet et une fiche de mission d’un bénévole Voyageurs du Code. Les projets qu’ils mettent en valeur sont soit liés à l’humanitaire soit à l’éducation. Sur la présentation des Voyageurs du Code, il y avait une photo avec plein d’enfants qui ressemblaient à des petits informaticiens, ça m’a donné envie !

 

C’était ta première expérience associative?

 

Non, mais à vrai dire avec le travail et la naissance de mes enfants, je n’avais plus vraiment le temps, là c’est l’occasion de relancer mon engagement !

 

Tu travailles dans la programmation?

 

Plus directement maintenant, mais pendant plusieurs années, oui, j’ai été développeuse de systèmes embarqués. Aujourd’hui je fais d’avantage de la gestion de projet. Dans le service logiciel où je travaille nous sommes 120 dont seulement 4 filles. Forcément, l’engagement des Voyageurs du Code pour faire sauter les barrières hommes/femmes sur ces sujets me touche. D’autant plus que la programmation c’est quelque chose de très valorisant : on voit immédiatement le résultat de son travail lorsque l’on fait du développement logiciel, ce qui n’est pas le cas de la gestion de projet. C’est intéressant et il faut encourager les filles à faire ça ! J’adhère à toutes vos valeurs !

 

Qu’as-tu pensé de la formation que nous avons proposé samedi?

 

Elle a dépassé mes attentes ! La pédagogie nous a montré que c’était simple, ludique, et facile à mettre en oeuvre pour les enfants. Bref, c’était génial ! Les enfants, plutôt que juste jouer avec le téléphone des parents peuvent créer leur application en 30 minutes, par exemple celle de la voyante[lien hypertexte]. Et à partir de cette fiche pédagogique on peut créer d’autres jeux encore, il n’y a que l’imagination comme limite ! En plus c’était pour moi l’occasion de créer ma première application sur Android.

 

Comment est-ce que tu envisages ton engagement dans les mois qui viennent?

 

J’ai repris contact avec la bibliothèque G. Brassens d’Orsay, et nous commençons les ateliers en mars, le temps de trouver d’autres Voyageurs du Code et de s’organiser pour le matériel.


Merci encore à toutes et à tous pour leur engagement dans ce projet ! Je vous rappelle qu’il n’est pas nécessaire d’avoir été spécialisé dans ce domaine pour participer à notre projet, et que tout le monde est bienvenu !

Publiez votre article

Vous souhaitez raconter une expérience d'atelier ? Vous avez découvert un nouvel outil d'apprentissage du code révolutionnaire ? Vous avez testé une nouvelle fiche activité ? Un de vos participants est devenu un as de la programmation ? Votre club a remporté un hackathon ? Vous voulez immortaliser votre dernier apéro VDC ? Partagez-le avec l'ensemble de la communauté !

Publiez un article