Bienvenue

Rejoignez la communauté Voyageurs du Code et participez à la diffusion de la culture numérique pour tous et par tous !

Une initiative de

Soutenue PAr

popup laliguepopup thales keyrus logo fondation HD
Revenir à la liste des articles

Dossier spécial Journée des Femmes

Publié par Isaline A.

Success Story
ateliergl10

Le 8 mars, nous célébrons la journée des femmes. C’est l’occasion de tirer un premier bilan sur la situation des femmes dans le monde et de mesurer les avancées de la lutte pour l’égalité des genres. Dans le monde du numérique, si des progrès ont été faits, des actions positives pour casser les préjugés sont encore nécessaires.


En effet, les stéréotypes perdurent, par exemple, sur le métier de développeur : “c’est un métier solitaire”, “il faut être un génie informatique pour réussir”, “c’est un métier d’homme”, etc. Le secteur professionnel numérique ne compte aujourd’hui que 28% de femmes et les filles ne représentent que 11% des étudiants ingénieurs dans les filières de l’informatique. Perçu comme dominé par les hommes, le monde du numérique effraie souvent les filles et les femmes, même celles qui montrent, très jeunes, des aptitudes pour les mathématiques, les technologies et les sciences.

Dès sa création en 2014, le programme Voyageurs du Code s’est engagé pour réduire les inégalités de genre dans le numérique. A travers la présentation des métiers du numérique, la promotion de la transversalité des compétences requises - créativité, capacité à résoudre des problèmes, réactivité, gestion de projet, etc. - et la valorisation de rôles modèles féminins, les Voyageurs du Code s’attache à remettre en perspective les opportunités du secteur, tout en luttant contre l’autocensure et les préjugés qui entravent les filles et les femmes intéressées par ces métiers.

Le programme compte près de 60% des bénévoles Voyageuses du Code : ce sont des filles et des femmes qui ont envie de partager leur passion et qui se sont engagées à nos côtés afin de promouvoir l’apprentissage du code et la diffusion de la littératie numérique auprès de tous. Et l’intérêt des participantes pour les ateliers ne s’est pas démenti : quel que soit le groupe d’âge concerné, les ateliers accueillent autant de filles que de garçons.

Pour célébrer cette réussite et continuer à lutter contre les inégalités de genre et les stéréotypes dans le numérique, nous vous proposons toute la semaine une série de portraits de Voyageuses du Code qui partagent avec nous les raisons de leur engagement.

 

Léa Lacroix, Voyageuse du Code à Rennes

Stéphanie Courvoisier monte son club à Orsay

Emmanuelle Jouas accueille des ateliers à Lyon

Edith Deneulin forme les futurs bibliothécaires

Les Voyageurs du Code et l'Ada Week

 

Publiez votre article

Vous souhaitez raconter une expérience d'atelier ? Vous avez découvert un nouvel outil d'apprentissage du code révolutionnaire ? Vous avez testé une nouvelle fiche activité ? Un de vos participants est devenu un as de la programmation ? Votre club a remporté un hackathon ? Vous voulez immortaliser votre dernier apéro VDC ? Partagez-le avec l'ensemble de la communauté !

Publiez un article